ROSPORDEN - CONCARNEAU Auteur : Bernard La ligne de Rosporden à Concarneau constitue un embranchement de la ligne radiale « Sud » de desserte ferroviaire de la Bretagne, permettant la desserte de la ville portuaire de Concarneau, d'une longueur de 15 Km à voie unique. S'embranchant sur la radiale en gare de Rosporden, où se trouvaient par ailleurs les terminus de deux lignes à voie métrique, l'une du réseau breton se dirigeant vers Carhaix et l'autre des chemins de fer armoricains, se dirigeant vers Plouescat via Châteauneuf-du-Faou, la ligne s'éloignait d'abord vers l'ouest, puis obliquait vers le sud, pour desservir la halte de la Boissière, puis la gare de Concarneau, situé en surplomb du port. Elle fut ouverte en juin 1883 et fermée aux voyageurs en octobre 1959. Aujourd'hui, la ligne n'est plus exploitée au-delà de Coat-Conq, zone industrielle située au nord de l'échangeur du même nom sur la N165, environ un kilomètre en amont de l'ancienne halte de la Boissière. Le reste de voie exploité est électrifié (monophasé 25 kV), mais l'essentiel de la desserte de l'usine de Coopagri, (trains de céréales ou d'engrais) est réalisé en traction diesel. La gare de Concarneau, quoique ne voyant plus de train, reste ouverte et sert de bureau de vente pour la SNCF. Vous pouvez contrôler la vitesse de défilement en déplaçant la souris de droite à gauche.